Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le joyeux collège

par GABY 10 Mai 2008, 05:41 2- CHRONIQUES FLORENTINES

    











       Allons faire un tour au XVII ° siècle à Florence.
       On y rencontre une certaine Faustine, veuve de Joseph Petrucci, encore jeune et pourvue de revenus plus que satisfaisants. Cette brave dame décide d'ouvrir en 1631 une maison pour recueillir, éduquer et protéger les jeunes filles pauvres de la ville.
       Initiative fort louable, direz-vous, tout comme le pensèrent aussi les bons bourgeois de la ville qui s'empressèrent de faire de fortes donations pour promouvoir la bonne marche de ce collège ante-litteram. Faustine confie la direction spirituelle de ses protégées à Don Pandolfe Ricasoli, qu'on disait humble et charitable. Mais le diable toujours aux aguets décida d'intervenir  et les  choses allèrent dans une direction que personne n'aurait pu imaginer....
    Toutes ces filles qui tournaient autour de lui comme des papillons autour d'une lampe réveillèrent chez le pauvre Pandolfe des appétits pas si assouvis que ça...
     Que faire pour arriver à ses fins sans trop se compromettre ? Calmement, mais avec la légéreté d'un tank de combat, il commença le lavage de cerveau des demoiselles et de leur tutrice. Puissance de la parole, il réussit à convaincre la jeune veuve et ses protégées de la bonté des désirs de la chair, qui ne sont pas péchés mais bien au contraire des oeuvres méritoires et des victoires éclatantes contre le démon ...
      Il obtint une adhésion si enthousiaste à ses théories qu'il dut appeler à la rescousse quelques amis, ne pouvant tout faire tout seul...
      Pendant une dizaine d'années, le collège fonctionna de la manière la plus profane possible, à la grande satisfaction de la veuve, des demoiselles et de leurs instructeurs.
      Mais tout a une fin. L'affaire fut découverte, (il y a des mauvaise langues jalouses partout), et le procès se termina par la condamnation de la veuve et de Pandolfe, les autres participants eurent leurs biens confisqués, un seul des "précepteurs " échappa au verdict; il était déjà mort...de fatigue  sans doute!

commentaires

Christian 14/05/2008 23:22

Bonsoir Gaby,Une drôle d'histoire fort intéressante !Bises et bonne soirée,Christian

HUGO 14/05/2008 21:26

Bonne soirée à toi, et bonne semaine aussi surtout, car elle déjà bien entamée la semaine.

nadia-vraie 14/05/2008 20:46

Elle est bien bonne celle-là.Il y a bien toutes sortes de choses qui arrivent et tu le racontes bien.Je suis contente de t'avoir fait rire Gaby.Bonne soirée et A+

Sonia du Mexique :0071: 14/05/2008 20:14

J'aime bien lire tes articles c'est toujours tres interressant et j'apprends plein de choses. Bacioni

bernadette ( bero ) 14/05/2008 14:09

re coucou . oui , très entraînante la musique des randonneurs . elle ne conviendrait pas pour faire des fouilles .là , se serait plus du zen .bisousbernadette

Haut de page