Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

à la croisée de trois chemins

par gaby 11 Janvier 2007, 12:53 6-BLA BLA BLA


                        
                             

      Les trois aspects d'une même vie     


      Je passe d'une langue à l'autre sans m'en rendre compte. Je passe d'une manière de me comporter à une autre selon la langue que je parle et le lieu où je me trouve...L'adaptation à la situation se fait par habitude, désormais sans traumatisme et sans effort.

       Comment oublier mes 20 ans à Alger?  les meilleures années d'une vie, l'enfance et l'adolescence, la période de formation de la personnalité et du caractère, le moment où les saveurs, les odeurs entrent en nous et y restent pour se réveiller  soudain, bien des années plus tard au coin d'une rue et nous submerger de nostalgie .....

      et puis l'exil, le pays d'accueil aimé et hai, avec ses odeurs et ses saveurs tout aussi fortes...

     et le pays d'origine, la France, berceau de la famille, si aimé et si ingrat.....

      les trois chemins où je me promène depuis longtemps, les trois aspects de ce que je suis malgré moi et malgré mes vains efforts pour m'adapter quelque part, toujours écartelée et étrangère partout.

 

 

 

 



 

 

commentaires

René 17/11/2009 10:53


et puis l'exil, le pays d'accueil aimé et hai, avec ses odeurs et ses saveurs tout aussi fortes...

     et le pays d'origine, la France, berceau de la famille, si aimé et si ingrat.....
Bonjour gaby    

'' les trois chemins où je me promène depuis longtemps, les trois aspects de ce que je suis malgré moi et malgré mes vains efforts pour m'adapter quelque part, toujours écartelée et étrangère
partout.''
Comme ces paroles expriment bien ce que je ressents moi aussi,et pourtant j'ai tout fait pour m'ouvrir vers les autres ..en vain.Même mon mariage d'amour avec une métropolitaine n'aura eu pour
résultat que de la desservir auprés de sa famille.
Bientot 40 ans de mariage cette année et mes deux belle soeurs me disent toujours :VOUS!
 Grosses bises


GABY 17/11/2009 13:27



c'est notre sort désormais, nous sommes pour toujours des exilés, même avec des familles aimantes et des enfants qu'on adore, il nous manquera toujours ce qui nous a
été arraché par force...,



Haut de page