Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le style de monsieur le curé

par gaby 14 Novembre 2008, 06:14 1-GENEALOGIE: LES ORIGINES






        



         Voilà un extrait d'un registre des mariages de Saint Flour(CANTAL) en 1727. On est bien avant la Révolution. Les mariages sont transcrits sur le registre de la paroisse par le curé lui- même. La phrase qui résume cet acte est "nous avons reçu le mutuel consentement au mariage de ..." suivent les noms des mariés, sans indication d'âge ni de date de naissance .
     La seule indication est que le marié est maître-boucher, ce qui laisse supposer qu'il n'est plus un ado.....On lit les noms de nombreux témoins, qui sont tous de la famille : oncle , frère, cousine, etc, de l'un et de l'autre des époux.
    Pour poursuivre la recherche sur cette branche, il faudra faire des hypothèses : quand est né le marié ? au moins trente ans avant cette date? Il faudra essayer de trouver ses père et mère vers 1695/97 toujours à Saint Flour, en espérant que les registres soient disponibles et que la famille provienne du même endroit.....du travail sur la planche!



           Dans ce deuxième document, on est en 1729. Le curé, vicaire de la paroisse, enregistre le baptème de la petite Elisabeth RAYNALD, avec la date exacte de l'événement,  mais les informations sur les parents sont limitées à leur nom et prénom avec l'indication que le père est marchand boucher....Pour remonter cette branche , il va falloir supposer que le père est né au même endroit, SAINT FLOUR, environ une trentaine d'années auparavant ...mais cela n'est pas si sûr! Elisabeth pourrait être son dernier enfant, qu'il a eu à plus de 40 ans...et il pourrait être né, lui, dans une autre commune ....C'est la galère...




en 1667, à Saint Mihiel, c'est encore pire, il n'y a que la date du baptème et le nom des parents

commentaires

Clo 01/12/2008 15:18

Oh lala, une vraie enquête policière !!!!
Des heures et des heures de travail pour peut-être (je ne te le souhaite pas) atterrir sur une fausse piste ???
Bisous ma Gaby :)

Christine... 01/12/2008 01:28

C'est là qu'on se rend compte de l'immensité du travail que tu fais !! Je te souhaite  bien du courage Gaby ... il faut vraiment être passionnée pour faire ce type de recherches !!Bisous !!

monique bluesy 29/11/2008 23:21

oui c'est la galère parfois ! j'ai un peu laissé tomber ma propre généalogie. En ce moment nous dépouillons 1 an par jour de ma commune natale , il nous reste à dépouiller de 1676 à 1715, et entre 1700 et 1715 le curé a une écriture de "cochon" !!!

Gwen 22/11/2008 21:47

Serge me remet en mémoire un fait arrivé en mars 1943 : j'étais petite fille et mon grand cousin se mariait. Le car qui devait nous conduire au bourg est tombé en panne de gazogène et nous avons dû faire à pied les 5 km jusqu'à l'église... où le prêtre, pressé lui aussi, avait commencé sa messe... sans les mariés ! Il était irascible; mais ce jour-là, il n'a pas récolté beaucoup à la quête ! Pour Gaby, je mettrai sur mon blog l'acte de mariage d'ancêtres sur lequel le prêtre a seulement oublié... le nom des mariés !

Quichottine :0010: 22/11/2008 18:58

Pas facile de s'y retrouver, en fait !
Ce sera plus simple pour ceux qui nous chercheront... à moins que toutes les données informatiques ne puissent plus être lues... pour changement de logiciel ou de technologie ! ;-)))

Haut de page