Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

filistrucchi le bien nommé

par GABY 12 Novembre 2009, 07:03 2- CHRONIQUES FLORENTINES






         Depuis 1720,  à Florence, l'atelier de la famille FILISTRUCCHI est connu et apprécié dans les milieux du théâtre, du cinéma, du spectacle, de la télévision et de la culture en général.....Le nom même semblait  prédestiner la famille à son métier: en effet, se maquiller se dit truccarsi en italien et trucchi est le maquillage ou l'illusion...et c'est le métier des Filis-trucchi. (Filis fille de Lycurge, noms de la mythologie grecque)




      C'est sans aucun doute le plus vieil atelier de Florence qui se transmet de père en fils sans discontinuité. La rue où la "bottega" a été ouverte en 1720 a changé de nom. D'abord "via del fosso" près d'un deuxième cercle de remparts autour de la ville, à côté d'une église du XVI ° siècle, c'est aujourd'hui via Verdi près du grand théâtre du même nom. A  travers les siècles, ce vieux magasin a résisté à deux inondations de l'Arno, en 1844 et en 1966.
     Quand les Filistrucchi commencèrent leur activité au début du XVIII° siècle, ils étaient à la fois "perruquiers", apothicaires,  arracheurs de dents,  maquilleurs, parfumeurs,  coiffeurs pour tous...Les perruques étaient alors utilisées, depuis le XV°siècle, par les hommes et les femmes surtout les nobles, les dames et les chevaliers, mais aussi les laquais. C'était l'époque de Figaro,  et le maquillage était à la mode....
    Ensuite, les artisans de la famille s'occupèrent plus spécialement de théâtre et de cinéma. La Bottega travailla et travaille encore avec tous les théâtres florentins
( Niccolini, Borgognisanti, Nazionale, Comunale, Verdi, Pergola etc...) et italiens (Scala, San Carlo, Fenice, Petruzelli,  Piccolo) mais aussi avec le Metropolitan de New York et l'opéra de Boston.
   Aujourd'hui, c'est un atelier reconnu pour son expérience et ses capacités qui fournit aux acteurs de théâtre et de cinéma italiens et étrangers sa grande compétence et tous les secrets de la transformation des visages, des coiffures et des physionomies.




            une table ou travaillent les artistes-artisans de la Bottega.



 

commentaires

Santounette 20/11/2009 22:06


Une famille avec un nom predestiné en effet, c'est une institution si je comprends bien. Je ne me suis jamais posée de question sur cet art des perruques et du maquillage au théâtre, ton
article est intéressant car il met en lumière un métier peu connu du grand public.


GABY 21/11/2009 10:43



et pourtant Santounette quand tu regardes un film ou un spectacle théâtral le maquillage et les effets sont étudiés par ces gens là  (prends par exemple les
blessures j'en ai vu qui étaient tellement ressemblantes qu'on se sentait mal...)



Clo 15/11/2009 14:58


Merci Gaby :)
Il s' agit bien de lui en effet.
Mais savons-nous quand on est guéri avec un crabe qui ronge petit à petit ...
Gros bisous et bonne fin de journée :0010:


GABY 16/11/2009 09:18



je te souhaite beaucoup de courage , reste lui le plus près possible tant que tu peux
je t'embrasse affectueusement



fanfan 15/11/2009 12:16


c'est un reportage intéressant; c'est incroyable que cette famille ait résisté si longtemps  dans ses diverses activités; ils ont dû savoir s'adapter ; ça se visite?
bises


GABY 15/11/2009 12:42



tu peux aller dans la Bottega qui est un magasin sur rue et tu demandes en général ils sont très gentils
bises



CHAMARIE 15/11/2009 10:36


Bonjour Gaby,

Florence a trop de touristes ! Bon, eh bien, moi qui comptais m'y rendre, tant pis, ce sera pour une autre fois !

Bisous,
Lydia


GABY 15/11/2009 11:32



Choisis une période avec un peu moins de tourisme de masse le printemps et l'automne Par exemple
bises



:0014:dom:0075: 15/11/2009 07:08




Bon dimanche ! Bisoux.





GABY 15/11/2009 11:30



tu te lèves bien tôt le dimanche Dom !!!
bises



Haut de page