Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

dans les jardins d'mon père-reu...(3)

par GABY 22 Avril 2007, 07:00 4-COUFFIN- SOUVENIRS d'ALGERIE



Le jardin du stade Leclerc

Le jardin n'était pas grand , il se composait de deux parties dont l'une se trouvait à l'entrée et l'autre au fond du stade, aménagé avec quelques équipements simples (tobogan, balançoire....)pour permettre aux enfants de jouer en toute sécurité; la circulation des voitures passant derrière le mur d'enceinte, au dessus.

Derrière le togogan au fond, on aperçoit les Tagarins.....
La mode des rubans géants, qui nous faisaient une tête en oeuf de Pâques, nous mettaient, ma soeur et moi, très mal à l'aise...
 
Andrée et Renée S. dans le jardin du stade Leclercstade_leclerc1.jpg
et avec leurs parents en 1953


Le stade Leclerc un samedi après-midi dans les années 50, avec les Tagarins au fond.

Le stade et son jardin en 1960

Le stade et son jardin en 2006
le seul changement: la couleur de la pellicule

commentaires

annak 24/04/2007 16:14

Bonjour Gaby :)
c'est amusant de voir ces vieilles photos.
Ton fond est joli, je le préfère à l'ancien : plus doux.

GABY 25/04/2007 19:18

Merci Annak, je l'aime bien, moi aussi mais j'aime aussi changer de temps en temps, j'attends tes conseils pour mettre les photosGaby:0059:

jacqueline 24/04/2007 12:13

Mais d' où l'as tu pris cette photo récente? magnifique avec la grande bleue.
J'aime beaucoup ces plongées dans ce qui fut..
Bisous
 

GABY 24/04/2007 13:09

on vient de me passer en V2, je vais avoir à faire ..!!La photo est prise depuis chez moi, c'était beau hein!Gaby:0059:

andrée saupagna 22/04/2007 13:08

Ah souvenirs, souvenirs.....Nous avions  nous aussi  du mal à assumer les gros noeuds que maman nous mettait., à croire qu'il y avait un concours du plus gros  ruban dans le quartier...cela fait toujours rire mes petites filles lorsque je leur montre ces photos...bises et à plus

GABY 22/04/2007 16:13

Grâce aux photos beaucoup de souvenirs enfouis dans la mémoire reviennent à la surface très clairement et même les sentiments que nous éprouvions alors se réveillent ...Gaby:0059:

Haut de page