Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"une peinture qui dure dans le temps"...

par GABY 14 Mars 2009, 10:00 2- CHRONIQUES FLORENTINES







         Léonard de Vinci qualifiait ainsi l'oeuvre des membres d'une famille florentine de sculpteurs  de "terre cuite" émaillée : les Delle Robbia.
      C'est l'article de Santounette  sur les santons émaillés  et aussi une belle exposition des oeuvres de ces artistes de la renaissance à Arezzo, qui me permettent de rappeler ces techniques  de l'émail vitrifié sur terre cuite exécutées par trois générations d'artistes de la même famille.

Musée de l'art du moyen age à Arezzo l'entrée et la cour




      C'est Luca l'ancêtre, qui inventa la technique. Il travaillait et créait à Florence, dans son atelier de la rue Guelfa. De  formation, il était orfévre et avait travaillé avec Ghiberti aux portes du Dôme de Florence. Il connaissait tous les secrets des émaux et eut l'intuition de les appliquer sur les terres cuites .  Il était aussi sculpteur et céramiste. Son neveu et fils adoptif  (après la mort de son père Simone, frère de Luca) Andrea, élevé dans sa "bottega", travaille d'abord avec lui puis plus tard avec ses propres fils, 12 en tout, parmi lesquels les plus connus et appréciés sont Giovanni et Girolamo. C'est Luca le jeune, le petit fils de l'ancêtre qui continuera à exercer l'art de ses prédécesseurs. Leur activité recouvre donc plus de 100 ans, depuis la première décennie du XV°siècle jusqu'à la fin du XVI°siècle . C'est Andrea qui fit connaitre leurs activités
et expédia les produits de la bottega  dans l'Europe entière .
       Vasari, qui écrivit les vies des artistes de la renaissance, dit de Luca:
"Il trouva le système de défendre les terres cuites de l'injure du temps et ....les rendait presque éternelles"


        La recette "terre, émail et feu" était connue depuis les anciennes civilisations . Le monde romain et byzantin l'avait transmis jusqu'en Espagne, mais Luca l'a habilement retrouvée et lui a donné son empreinte bien particulière.
       Voici quelques-
unes de  leurs oeuvres  (on ne peut pas faire de photos dans les musées et les expos ...)










Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Clo 19/03/2009 20:29

Un seul mot : MA-GNI-FI-QUE !!!!!

Bohnitas'eyes 17/03/2009 23:46

Décidément ces toscans : quels génies !Savoir que tu as été à Arezzo me ravie... et je t'envie !Merci chère Gaby, pour ce très bon article si instructif (comme toi seule sait les "pondre").Je t'embrasse en te souhaitant une bonne poursuite de ta semaine.

Quichottine :0010: 17/03/2009 01:01

C'est vrai que c'est joli...Merci pour ces précisions que tu apportes au billet de Santounette !

monique bluesy 16/03/2009 19:17

je me désabonne quelques smaines... mais je reviendrai !

klinep 16/03/2009 15:32

Un coucou rapide depuis un cybercafé aux antilles, à St Martin..grosses bises à bientôt, et merci de tes visites pendant mon absence :0010:

Haut de page